Retrouvez toutes nos actualités :

2016 : Les Toits de l'Espoir a 20ans et a rénové 2 508 logements et relogé 9 000 personnes

Le 24/11/2016

Depuis 20 ans, les Toits de l’Espoir, entreprise du Relais, ont permis à plus de 2 500 familles de retrouver le sourire en leur offrant un logement décent. Des rénovations qui ont permis en 20 ans de créer pas moins de 120 emplois équivalent temps plein dans les entreprises locales sans coût réel pour l’Etat. 

Créés en 1996, les Toits de l’Espoir se sont donnés pour mission de fabriquer du logement social, en sollicitant des fonds publics et des investisseurs privés et en s’appuyant sur un réseau d’entreprises du bâtiment partenaires, pour loger décemment des familles en difficulté. Concrètement, il s’agit pour les Toits de l’Espoir de trouver de vieilles bâtisses, des habitations insalubres souvent vacantes, pour les rénover entièrement et permettre à des familles en grande difficulté des Hauts-de-France, de région parisienne, de Bourgogne ou de Rhône-Alpes d’y habiter et ce au rythme de 150 logements par an. La rénovation de chaque logement permet, d’ailleurs, aux Toits de l’Espoir, de pérenniser un emploi à temps plein pendant 1 an dans les entreprises locales et sans coût réel pour l’Etat.
A l’origine des Toits de l’Espoir, Marc Mordacq, son Directeur, a décidé de professionnaliser la rénovation des biens anciens pour en faire des logements à destination des personnes à revenus modestes. « Vous achetez un logement insalubre. Vous le faites rénover et vous vous engagez à le louer à des personnes défavorisées pendant 10 ans pour un loyer de 5,54 €/m2 » explique Marc Mordacq. « Le propriétaire bénéficie alors de subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) à hauteur de 350 €/m² pour réaliser les travaux et d’aides des communautés des communes. Chacun y trouve son compte. Les propriétaires voient leur intérêt en retrouvant un bien rénové à bas coût et les locataires peuvent ainsi se loger dans de bonnes conditions. »